FANDOM


Oscar Wilde nous écrit là un bel ouvrage.

Basil, peintre, est épris de la beauté d'un jeune homme, Dorian Gray, beau comme personne n'est beau, et en réalise un portrait. Il présente le jeune homme à son ami, Lord Henry. Dorian fait pour voeu, pris de conscience que la beauté est éphémère, que ce soit son tableau qui vieillisse pour lui. Miracle, ce voeu se réalise !

Le portrait de Dorian Gray deviendra donc vieux, empli de vice, de moins en moins pur comme le miroir de son âme, à qui Lord Henry a enseigné la perversion. Il brisera ses fiancailles, ira même jusqu'à tuer Basil lui-même, avant de se suicider, en brisant son tableau.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .